JEUX OLYMPIQUES D'HIVER

les Jeux Olympiques d’hiver

 

joh-1984-pleine-page-pho10283595.retouche

Bref aperçu

C’est en 1968 que le Royaume participe à ses premiers Jeux Olympiques d’hiver. Sous une trombe d’applaudissements, la délégation marocaine défile à Grenoble parée d’un burnous traditionnel. Le Maroc est le seul pays africain à être présent dans cette compétition d’envergure qui couronne le Français Jean-Claude Killy, triple champion olympique dans les épreuves de ski alpin. Nos représentants participent aux épreuves du slalom et du slalom géant, avec une ossature issue de l’équipe des FAR (Lahmaoui, Aomar, Quitot).

Quatorze ans plus tard, c’est au tour des habitants de Sarajevo de tomber sous le charme de l’apparat traditionnel de la délégation marocaine. Quatre skieurs sont alignés en slalom et en slalom géant, avec notamment une encourageante 38e place de Hammadi Taouachit (slalom). Les Marocains ne peuvent toutefois pas lutter à armes égales avec les grandes puissances du ski mondial.

En 1988, les trois sportifs marocains engagés à Calgary ont la chance de vivre de l’intérieur la frénésie suscitée par les exploits de l’Italien Alberto Tomba, double champion olympique en slalom et en slalom géant. Le Liban et le Maroc représentent une nouvelle fois le monde arabe aux Jeux Olympiques d’hiver et sont salués par les observateurs pour la sportivité et l’abnégation de leurs champions.

Mais c’est à Albertville que le Royaume aligne sa délégation la plus imposante, avec pas moins de douze skieurs, dont deux femmes. Engagés en ski alpin mais également en ski de fond,  nos représentants font le dur apprentissage du très haut niveau et peinent à soutenir la comparaison face aux monstres sacrés du ski mondial.

Plus récemment, Said Azzimani est l’unique skieur qui représente le Maroc aux Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver (2010). L’enfant de Colombes (France) exauce enfin son rêve olympique après une série de tentatives avortées. Il se classe finalement 44e en slalom et 74e en slalom géant.

 

Le palmarès exhaustif


JOH 1968 (Grenoble)

Skieur

Discipline

Classement

Said Housni

Slalom géant-Slalom

83e - Non classé

Hassan Lahmaoui

Slalom géant-Slalom

86e - Non classé

Mohamed Aomar

Slalom géant-Slalom

Abandon - Non classé

Miloud Quitot

Slalom géant

Ne termine pas la course

Mehdi Mouidi

Slalom

Non classé

 

JOH 84 (Sarajevo)

Skieur

Discipline

Performance

Hammadi Taouachit

Slalom géant-Slalom

64e-38e

Ahmed Aït Moulay

Slalom géant-Slalom

73e-44e

Hamid Oujebbad

Slalom géant

74e

Brahim Aït Si Brahim

Slalom géant-Slalom

Abandon-Abandon

 

JOH 88 (Calgary)

Skieur

Discipline

Classement

Hammadi Taouachit

Slalom-Slalom Géant

41e-Disqualifié 1e manche

Ahmed Ait Moulay

Slalom-Slalom Géant

42e-Disqualifié 1e manche

Lotfi Housni Alaoui

Slalom-Slalom Géant

47e-Disqualifié 1e manche

 

1992 (Albertville)

Skieur

Discipline

Classement

Aït Si Brahim Brahim

Super G - Slalom Géant - Slalom

 

89e -78e-52e

Hassan Mahta

Super G-Slalom Géant-Slalom

91e-DQ-60e

 

Id Abdallah Brahim

Super G

92e

Brahim Izdag

Super G-Slalom

93e-AB

Naït Lho Jaafar

Slalom Géant

84e

Noureddine Bouchaal

Slalom Géant

86e

Hicham Diddou

Slalom

AB

Nawal Slaoui

Super G-Slalom Géant-Slalom

DQ-AB-41e

Ghalia Sebti

Slalom Géant-Slalom

43e –AB

Mustapha Tourki

Ski de fond (10km)-Ski de fond (15 km)

107e-96e

Mohamed Oubahim

Ski de fond (10km)-Ski de fond (15 km)

108e-98e

Faissal Cherradi

Ski de fond (10km)-Ski de fond (15 km)

110e -99e

AB : abandon – DQ : disqualifié

  

2010 (Vancouver)

Skieur

Discipline

Classement

Said Azzimani

Slalom Géant - Slalom

 

74e-44e









Vous êtes ici :